ESAT L'Envol

ESAT l’Envol – Notre démarche RSE

1.1 – Le recours au secteur protégé et adapté : une responsabilité sociale et environnementale :

Le recours au travail protégé et adapté, au-delà d’une réponse à l’obligation légale, est aussi un élément important de la politique RSE.

1.2 – Responsabilité Sociale :

Le développement de relations économiques avec les ESAT et EA permet à ceux-ci de remplir pleinement leur mission d’insertion professionnelle de personnes en situation de handicap.

  • 200 personnes en situation professionnelle
  • 8 ateliers de travail
  • 400 clients essentiellement dans le département des Pyrénées Orientales mais aussi sur le territoire national et international.
  • 160 fournisseurs locaux essentiellement

L’ESAT l’Envol accueille 135 travailleurs handicapés et 40 salariés dont un quart sur des contrats d’accompagnement dans l’emploi. Depuis 2017, l’ESAT l’Envol est habilité à accueillir des personnes éligibles au service civique.

1.3 – Responsabilité Environnementale :

Le maillage du territoire des Pyrénées Orientales nous permet de favoriser les circuits courts dans la sous-traitance qui nous est confiée.

Politique de gestion des déchets :
Nous avons mis en place une mini déchetterie sur notre site de Mailloles, composées de différentes bennes permettant le tri des déchets (métaux, cartons, déchets verts, bois…) ainsi que des broyeurs. 95% de nos déchets bois sont recyclés en copeaux de bois permettant d’alimenter notre chaudière qui diffuse du chauffage dans l’ensemble de nos ateliers. Nous veillons à ce que les liquides ou tout autre produit ne soient pas répandus sur le chantier afin d’éviter un désagrément sur l’environnement ou à toutes personnes intervenant sur le chantier.
Nous nous engageons à laisser le chantier propre de nos déchets ou matériels et de laisser l’accès libre à toutes personnes intervenant sur le chantier.

Les déplacements de véhicule :
Afin de limiter le déplacement de nos véhicules et des véhicules de livraison, nous passons des commandes groupées. Un circuit de circulation est établit afin de réduire les temps de transport, nos ouvriers sont tous sensibilisés à l’éco conduite. Nous allons également mettre en place une station essence sur notre site permettant de réduire les trajets. De plus notre parc automobile est constitué de véhicules récents, donc plus respectueux de l’environnement.

Réduire les émissions de bruit :
Les équipements pouvant être bruyants seront capotés afin de réduire les émissions de bruit. Le matériel de chantier est en conformité avec la réglementation et en bon état de fonctionnement. Nous sommes en recherche constante de matériel électrique possédant l’autonomie et la puissance adaptée à nos chantiers. L’objectif étant de remplacer notre flotte d’outils thermiques en électriques, tout en restant performant.

Ecosystème :
Nous privilégions des essences méditerranéennes, pour respecter les écosystèmes propres à notre région. Nous promouvons la biodiversité en diversifiant les plantes. Nous sommes également sensibilisés sur l’économie d’eau avec un arrosage automatique pouvant être posé en goutte à goutte.

2 – Votre démarche RSE

2.1 – Avec la démarche RSE vous :  

► Êtes acteur de l’économie sociale et solidaire
Etre client d’un ESAT, c’est s’inscrire dans une démarche citoyenne qui vise à garantir l’égalité des chances et le respect des différences. Votre entreprise s’inscrit alors dans le cadre de la démarche RSE (Responsabilité Sociale de l’Entreprise).

Travaillez en collaboration avec des professionnels
L’ESAT est avant tout une entreprise et pour faire face à la concurrence, il doit être performant sur les prix, la qualité et les délais. Les ESAT sont spécialistes sur leur métier. Ils disposent de moyens techniques et de matériels professionnels qui leur permettent de garantir à leurs clients des prestations de qualité.

► Développez des partenariats durables
En ayant recours à un ESAT, vous avez la possibilité d’initier une véritable politique de sous-traitance, en vous engageant sur des projets durables : évolution de la prestation initiale, intervention « sur-mesure », accompagnement dans le développement de projets plus élaborés et innovants.

Réduisez les contributions AGEFIPH
La sous-traitance auprès des ESAT vous permet de réduire votre contribution AGEFIPH par la récupération d’Unités Bénéficiaires selon le chiffre d’affaires réalisé avec les ESAT. En devenant client des ESAT vous pouvez remplir votre obligation d’emploi de travailleurs handicapés à hauteur de 50 % grâce à la loi du 11 février 2005.

 

2.2 – Développer ses achats responsables : une obligation légale

  • La loi impose aux entreprises de plus de 20 salariés une obligation d’emploi de travailleurs handicapés équivalente à 6 % de leur effectif total.
  • La moitié de cette obligation peut être remplie par le recours au secteur protégé et adapté (ESAT et EA). C’est ce que l’on appelle l’emploi indirect.

Quelques chiffres pour comprendre l’obligation d’emploi des salariés handicapés et l’intérêt de la sous-traitance :

La loi de 2005 renforce votre obligation d’emploi des personnes handicapées.
Toute entreprise d’au moins 20 salariés est tenue d’employer 6% de personnes handicapées dans son effectif. La loi du 11 février 2005 renforce les amendes, taxes ou contributions pour les entreprises qui n’emploient pas de personnes handicapées. Dès 2010, les entreprises qui n’auront réalisé aucune action en faveur de l’emploi d’une personne en situation de handicap verront leur contribution trés fortement majorée (13 000 euros en moyenne par emploi manquant au lieu de 5 000 euros aujourd’hui!).

La loi vous permet de répondre à votre obligation d’emploi en travaillant avec les ESAT et EA.
Si vous sous-traitez pour 17 720 euros (hors achats de matières premières et les frais de commercialisation) de travaux et prestations à un ESAT/EA, vous comptabilisez l’équivalent de l’emploi d’une personne handicapée (vous faites donc l’économie d’environ 5 000 euros de contribution que vous auriez dû payer). Et si vous accueillez en détachement dans vos locaux une personne d’un ESAT ou d’une EA, vous comptabilisez l’équivalent emploi d’une personne handicapée chaque fois que la prestation est facturée 14 176 euros.

Exemple :
Une entreprise de 100 salariés doit avoir dans ses effectifs 6 salariés disposant d’une reconnaissance de travailleur handicapé. Si elle n’a aucune personne en situation de handicap dans ses effectifs, elle paie aujourd’hui approximativement 90 000 euros. Elle peut passer un contrat de sous-traitance à hauteur de trois fois 17 720 euros (hors achats de matières premières et frais de commercialisation) pour comptabiliser l’équivalent de 3 personnes handicapées dans ses effectifs soit la moitié de son obligation d’emploi.

Ainsi l’entreprise parvient, en faisant appel au savoir-faire des ESAT et EA, à mieux sensibiliser ses collaborateurs sur la nécessité de devenir une entreprise qui respecte la diversité, défend des valeurs d’intégration, favorise la professionnalisation et la promotion sociale des personnes handicapées. La sous-traitance est aussi un premier pas qui facilite ensuite le recrutement direct.

Source : extrait du guide des ESAT et EA publié par le Réseau Gesat.