6 octobre 2020 : la journée nationale des aidants familiaux

6 octobre : journée nationale des aidants

L’Unapei revendique un accompagnement global et de qualité pour les personnes en situation de handicap intellectuel et cognitif* et leurs aidants familiaux. 

Nombre d’entre eux pallient, au quotidien , les manquements de notre pays et de notre prise en charge par la solidarité nationale. A l’occasion de cette journée, l’Unapei rappelle la cause réelle de leur situation actuelle: l’absence ou l’insuffisance d’accompagnement personnalisé, adapté, coordonné et de qualité pour leur proche aidé en situation de handicap intellectuel et cognitif*. La qualité de vie des aidants familiaux des personnes en situation de handicap passe nécessairement par une réponse adaptée aux besoins et aux attentes des personnes accompagnées. 

La journée nationale des aidants est l’occasion de rappeler que la vie des aidants familiaux des personnes en situation de handicap est, aujourd’hui, mise à rude épreuve. Si ces derniers continuent d’accompagner, sans relâche, leur proche, beaucoup d’entre eux souffrent d’isolement et d’épuisement. Depuis le début de la crise sanitaire, ils doivent faire face à la fatigue, aux sentiments d’incapacité ou de lassitude devant la situation d’isolement et les troubles de leur enfant, et ce à tout âge de sa vie.

 

 

 

*Personnes avec déficience intellectuelle, avec troubles du spectre autistique, troubles du comportement ou troubles psychiques, ou en situation de polyhandicap.