Les candidats des municipales invités par le CIAH 66

Ce 2 mars 2020, le CIAH 66 (Collectif Inter-Associatif du Handicap 66), représentant les associations suivantes :

ADEPO, APF, AFM TELETHON, ADVIR, ATHA, AUTISME ESPERANZA, APESAC, FNATH, LA VUE AU BOUT DES DOIGTS, LES FOULARDS VERTS, GIHP, JUNTS, UN PAS VERS L’AUTONOMIE, SESAME AUTISME et l’UNAPEI 66.

a convié l’ensemble des candidats se présentant aux élections municipales de Perpignan.

Tous ont répondus présents soit en venant directement ou bien en étant représentés par leurs colistiers. A noter que Messieurs Aliot et Bolo n’ont pas souhaité participer ou être représenté. Le handicap ne devant certainement pas être une des priorité de leur programme.

Le CIAH 66 a interpellé les différents candidats sur des thématiques qui sont essentielles pour le pour les personnes en situation de handicap.

Thématiques liées aux personnes en situation de  Handicap :

Le travail / L’emploi :

  • Respecter l’obligation de 6 % d’emploi de personnes en situation de handicap dans l’effectif des agents communaux.
  • Sensibiliser les employeurs privés et publics de la commune à l’emploi des personnes en situation de handicap.
  • Intégrer des ESAT (établissement et service d’aide par le travail) et des entreprises adaptées aux manifestations ouvertes aux autres acteurs économiques du territoire.

Les transports/déplacements :

  • Faciliter l’accès aux transports en commun par des outils/méthodes  adaptés et la formation des personnels.
  • Favoriser le développement des transports spécialisés.
  • Associer les associations du monde du handicap à l’élaboration de l’arrêté de stationnement annuel pour la partie handicap.
  • Question :

Seriez-vous prêt à organiser une réunion avec les acteurs du département et de la région (que nous pourrions identifier ensemble) sur la question du transport, afin d’avoir une vraie proposition concernant les déplacements des personnes handicapées entant que citoyennes dans leur vie de tous les jours (culture, santé, loisirs, autres) ? 

La petite enfance :

  • Favoriser l’accueil des enfants handicapés dans les crèches, haltes garderies, centres de loisirs, et activités périscolaires dès la maternelle.
  • Informer les familles des possibilités d’accueil scolaire et périscolaire.
  • Former les agents et les animateurs à l’accueil et l’accompagnement des enfants handicapés.
  • Aménager des espaces et du temps à l’école pour s’adapter aux besoins spécifiques des élèves handicapés.

    L’accessibilité :

  • Former au handicap les élus et les agents en charge de l’accueil du public.
  • Généraliser l’utilisation des outils/méthodes de communication relatives à tous les handicaps, Ex : le FALC (Facile à Lire et à Comprendre) handicap intellectuel,  pour les formulaires administratifs, les informations publiques, les campagnes grand public,…
  • Déployer tous les symboles relatifs aux 4 handicaps (visuel, auditif, moteur, mental)
  • Durcir les attributions de dérogations sur l’accessibilité dans les commissions communales d’accessibilité.
  • Adopter les labels et chartes existants qui favorisent l’accès à la culture, au sport et aux loisirs.
  • Conventionner les associations subventionnées par la ville pour qu’elles développent leur accessibilité aux personnes en situation de handicap.
  • Accompagner (CCI) les commerçants sur l’accessibilité de leurs locaux.

Les seniors :

  • Former les agents et les animateurs à l’accueil et l’accompagnement des personnes vieillissantes en situation de handicap dans des structures médicales ou non, EX : dans des résidences spécialisées pour personnes vieillissantes.
  • Aménager des espaces et du temps pour s’adapter aux besoins spécifiques des seniors en perte d’autonomie lors des activités.
  • Informer les familles des possibilités offertes : APA, transports adaptés,…

L’Habitat/logements :

  • Faire participer les futurs habitants en situation de handicap au projet d’habitat : Nécessaire prise en compte des besoins et de la configuration de base des logements.
  • Demander le respect de l’obligation de recensement : les communes de plus de 5000 habitants ont l’obligation de procéder à un recensement de l’offre de logement accessible depuis la loi du 11 février 2005 sans que cela soit effectif.
  • Créer une commission extra-communale pour recueillir les aspirations et les attentes des personnes : sous la forme d’un observatoire local de l’habitat des citoyens en situation de handicap.

Sensibilisation du public de la commune : 

  • Informer et Sensibiliser l’ensemble des habitants de la commune sur le handicap via le journal municipal, des expos, forums, journées thématiques, campagne d’affichage,…
  • Encourager les initiatives citoyennes et de solidarité ainsi que les projets associatifs visant à sensibiliser au handicap.

La santé, des soins disponibles :

  • Etre un  appui à l’accès aux soins et à l’accompagnement des personnes en situation de handicap à l’hôpital comme en médecine de ville.
  • Sensibiliser les professionnels de santé à l’accueil des personnes en situation de handicap.
  • Animer des  actions de prévention en direction des personnes en situation de handicap.

L’accès aux droits :

  • Réactualiser en concertation avec les  associations la charte Ville-Handicap, qui énonce les grands axes de la politique communale du handicap pour la durée du mandant.
  • Mieux faire connaitre la Mission Handicap de la ville : Informations/ coordonnées /communication, auprès des personnes en situation de handicap.
  • Rendre le vote plus accessible aux personnes handicapées en facilitant la compréhension du processus électoral dans tous les bureaux de vote de la commune.
  • Susciter la participation des personnes handicapées dans les différentes instances de la démocratie participative : conseil d’administration du centre communale d’action sociale, conseil des enfants, conseil de quartier…
  • Question :

Seriez-vous prêt à suivre une formation/sensibilisation sur le droit de vote des personnes en situation de handicap (loi n° 2019-222 du 23 Mars 2019) ?

En conclusion :

  • Question :

Seriez-vous prêt à signer une charte d’engagement concernant le Handicap dans votre commune, en intégrant les thématiques que nous vous avons proposées ?

  • C’est un engagement qui prend en compte les attentes des citoyens en situation de handicap.

Des échanges très intéressants ont nourris cette rencontre.

Chaque candidat est reparti avec l’ensemble des thématiques. Ils se  sont engagés à répondre point par point.

CIAH_Unapei66_Elections_Municipales_Perpignan

 

Logo CIAH 66